Mots Clés

Faire un échange de liens avec ces mots clés Tabac, sevrage, stop tabac, cigarettes, Bach, extrait de pépins de pamplemousse, Chlorure de magnésium,...

Chiffres Cancer

Les vrais chiffres du cancer En ce qui concerne la survie au bout de 5 ans, et bien qu’en Australie seuls 2,3 % des patients tirent profit d’une...

Nous avons 17 invités et aucun membre en ligne

Rapport accablant : 3 médecins sur 4

refusent la chimio pour eux-mêmes

"Un grand manque de confiance est aussi évident parmi les médecins. Les enquêtes et les questionnaires montrent que trois docteurs sur quatre (75 pour cent) refusent toute chimiothérapie sur eux-mêmes en cas de cancer en raison de son inefficacité sur la maladie et de ses effets dévastateurs sur la totalité de l'organisme humain.

Voici ce que de nombreux médecins et scientifiques

ont à dire à propos de la chimiothérapie :


- "La majorité des patients atteints de cancer dans ce pays meurent à cause de la chimiothérapie, qui ne soigne ni les cancers du sein, ni ceux du côlon ou des poumons. Cela été consigné depuis plus de dix ans. Néanmoins les docteurs continuent à utiliser la chimiothérapie pour combattre ces tumeurs." (Allen Lewin, MD, UCSF, "The Healing of Cancer", Marcus Books, 1990)
- "Le Dr Hardin Jones, conférencier à l'université de Californie, après avoir analysé pendant de nombreuses décennies les statistiques de survie au cancer, est parvenu à cette conclusion : " ... Quand ils ne sont pas traités, les patients ne vont pas plus mal, ils vont même mieux." Les conclusions déstabilisantes du Dr Jones n'ont jamais été réfutées". (Walter Last, "The Ecologist", vol. 28, n°2, Mars-avril 1998.)

- "De nombreux oncologues recommandent la chimiothérapie pour presque tous les types de cancer, avec une foi qui n'est même pas ébranlée par des échecs presque constants."
(Albert Braverman, MD, "Medical Oncology in the 90s", Lancet, 1991, vol. 337, p. 901)

- "Après tout, et pour une majorité bouleversante de cas, il n'y a aucune preuve que la chimiothérapie prolonge les attentes de survie. Et c'est le grand mensonge de cette thérapie, qu'il y a une corrélation entre la réduction des tumeurs et le prolongement de la vie du patient." (Philip Day, "Cancer : Why we're still dying to know the truth", Credence Publications, 2000)

- "Plusieurs scientifiques à plein temps au Centre du Cancer Mac Gill ont envoyé à 118 docteurs, tous experts du cancer du poumon, un questionnaire pour déterminer le niveau de confiance qu'ils avaient dans les thérapies qu'ils appliquaient; on leur a demandé d'imaginer qu'ils avaient eux-mêmes contracté la maladie et laquelle des six thérapies expérimentales actuelles ils choisiraient.
79 médecins ont répondu, 64 d'entre eux ont dit qu'ils ne consentiraient pas à subir un traitement contenant du cis-platine - un des médicaments chimiothérapeutiques communs, tandis que 58 sur 79 croient que toutes les thérapies expérimentales ci-dessus ne sont pas acceptables en raison de leur inefficacité et du niveau élevé de toxicité de la chimiothérapie." (Philip Day, "Cancer : Why we're still dying to know the truth", Credence Publications, 2000)

- "Le docteur Ulrich Abel, un épidémiologiste allemand de la Clinique des tumeurs de Heidelberg-Mannheim, a étudié et analysé de manière exhaustive les principales études et expérimentations cliniques effectuées sur la chimiothérapie: " ... Il la décrit comme désolante du point de vue scientifique et maintient qu'au moins 80% des chimiothérapies administrées dans le monde sont sans valeur. Mais, même s'il n'y a pas de preuve scientifique, quelle qu'elle soit, que la chimiothérapie marche, ni les docteurs ni les patients ne sont préparés à l'abandonner." (Lancet, Aug. 10, 1991)

- "Selon les associations médicales, les effets secondaires notoires et dangereux des médicaments sont devenus la quatrième cause principale de mortalité après l'infarctus, le cancer et l'apoplexie." (Journal of The American Medical Association, april 15, 1998)

Source: A partir de Curenaturalicancro Sites web link



Commantaire du webmaster:

Nos descendants se demanderont comment il aurra été possible que la profession médicale ait inoculé de tels poisons en les faisant passer pour des traitements bienfaisant ! Comme il y a trois-cent ans, la médecine officielle soignait la syphilis en faisant respirer au patient des vapeurs de mercure ! Les patients guérissait de la syphilis, mais pour mourir après quelques mois empoisonnés par le mercure.



Un corps sain peut traiter naturellement n'importe quel cancer. Aucun traitement allopathique contre des cancers efficace n'existe aujourd'hui. Quand les médecins emploient la chimiothérapie et la radiothérapie, et quand certains des patients (un petit pourcentage) sont guéris (le plus souvent juste en rémission, et rechutent plus tard) les médecins dissent que leur traitement a guéri des personnes. C'est un mensonge : ces personnes seront guéries MALGRE la chimiothérapie et la radiothérapie qui sont toxiques. Cela signifie que leur corps était assez fort pour se guérir, et en même temps résister au poison de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Si vous êtes diagnostiqué avec le cancer fuyez ces "thérapies» C’est votre liberté fondamentale de refuser un traitement. Si vous refuser le traitement et que le cancer vous tue, vous serez sûr que ce n'est pas le traitement médical "officiel" qui en sera responsable comme c'est le cas dans la grande majorité des décès de cancer.