logotype

Source: http://naturalsociety.com/turmeric-curcumin-naturally-block-cancer-cells/

Turmeric, Curcumin Naturally Block Cancer Growth


Le curcuma et la curcumine stoppent naturellement le développement du cancer

par Anthony Gucciardi
Le 29 janvier 2012 | Mis à jour le 11/06/2012 à 12:53

 

Le curcuma et son principal composant la curcumine, ont déjà été repérés dans le passé comme de puissants anticancéreux ; la recherche vient de mettre encore mieux en lumière la capacité, aussi bien du curcuma que de la curcumine, à stopper littéralement le développement d’un cancer. Cela est dû à la capacité unique d’un composant essentiel du curcuma qui est, de fait, capable de bloquer une enzyme activant la propagation du cancer de la tête et du cou.

Des chercheurs de l’UCLA ont découvert que la curcumine – le principal composant du curcuma, qui lui donne également sa couleur  –  a montré ces propriétés pour bloquer le cancer lors d’une étude impliquant 21 participants souffrant de cancers de la tête et du cou. Les sujets recevaient deux tablettes à mâcher de curcumine, contenant en tout 1.000 (mille) milligrammes de curcumine. Après l’administration des tablettes à mâcher de curcumine, un laboratoire indépendant du Maryland devait évaluer les résultats.

Ce que le laboratoire trouva, c’était que les enzymes responsables de la propagation et du développement du cancer, présentes dans la cavité buccale des patients, étaient inhibées par la supplémentation en curcumine. D’où le résultat : la prise de curcumine stoppait la propagation des cellules malignes. On a précédemment trouvé que la curcumine réduisait les tumeurs de 81% lors d’une recherche tout aussi impressionnante, qui donne également de la crédibilité aux bienfaits naturels anticancéreux de la consommation de curcuma et de curcumine.

Tandis que les bienfaits du curcuma n’ont pas fait l’objet d’une grande publicité aux États-Unis, le curcuma est connu pour son large usage dans de nombreux pays d’Asie du Sud et du Moyen Orient. Utilisé comme épice dans des plats traditionnels, de nombreuses cultures ont déjà pleinement reconnu les puissantes propriétés du curcuma pour la santé. Il se pourrait que l’aspect essentiel du curcuma soit son prix très modique, comparé aux médicaments anticancéreux totalement inefficaces qui, comme on l’a démontré, aggravent l’état des tumeurs, et tuent les patients. Vu que de plus en plus de professionnels de la santé commencent à s’apercevoir des propriétés du curcuma et de la curcumine, il est tout à fait possible que ceux-ci deviennent tout autant populaires et tout aussi répandus – voire plus – que le super-nutriment : la vitamine D. 


2017  Le-Cancer.info